Dans la cabine

Menu
London calling | Salopette 40 pounds

Mission Topshop 1.2

Tel que convenu, je vous relance avec la seconde partie de mon expérience Topshop à Londres. Pour cette deuxième tentative d’essayage, j’ai été influencée par la gamme The Ragged Priest. Son influence grunge-punk est d’ailleurs présente dans les quatre premiers looks où s’entremêlent trous, tie-dye et studs.

Quant à la troisième visite en cabine, j’ai privilégié le bleu. Pour le premier look, j’ai combiné des shorts en jeans tie-dye, une chemise vintage et un débardeur crocheté. La paire de shorts demeure un incontournable pour créer différents styles et voyager léger. Sinon, pour les soirées plus chics, la robe du quatrième diaporama est un bel alternatif.

Pour les escapades ensoleillées, un cropped-top ligné semble de mise. La marinière, agencée à une jupe en jeans taille-haute, donne envie de voguer sur les bateaux anglais.

Finalement, une seconde jupe taille-haute et une chemise en jeans ont monopolisé les derniers looks. Hyperpratiques, ils s’adaptent à n’importe quel haut.

Le compte bancaire ? Topshop a défié mon budget shopping puisque j’ai regagné l’appartement avec un t-shirt tie-dye, des lunettes rétro, une jupe et un crop-top à la Jean-Paul Gauthier pour 74 livres sterling.

21/05/2013 par : Nathalie

Articles récents

Nathalie Roberge
Nathalie Roberge Fondatrice et éditrice du blogue danslacabine.com, styliste personnelle et télé, chroniqueuse mode pour La Presse +