Dans la cabine

Menu
array(1) {
  [0]=>
  object(WP_Term)#3386 (17) {
    ["term_id"]=>
    int(56)
    ["name"]=>
    string(27) "Mes voyages autour du monde"
    ["slug"]=>
    string(13) "voyage-voyage"
    ["term_group"]=>
    int(0)
    ["term_taxonomy_id"]=>
    int(56)
    ["taxonomy"]=>
    string(8) "category"
    ["description"]=>
    string(100) "Les voyages de Dans la Cabine: récits et trouvailles mode et déco même à l'autre bout du monde !"
    ["parent"]=>
    int(0)
    ["count"]=>
    int(22)
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
    ["object_id"]=>
    int(14328)
    ["cat_ID"]=>
    int(56)
    ["category_count"]=>
    int(22)
    ["category_description"]=>
    string(100) "Les voyages de Dans la Cabine: récits et trouvailles mode et déco même à l'autre bout du monde !"
    ["cat_name"]=>
    string(27) "Mes voyages autour du monde"
    ["category_nicename"]=>
    string(13) "voyage-voyage"
    ["category_parent"]=>
    int(0)
  }
}
array(1) {
  [0]=>
  string(13) "voyage-voyage"
}

Lecture de vacances.

En ce qui me concerne, janvier rime avec rhume, nostalgie et hibernation. Mes orteils sont toujours glacées, mes cafés refroidissent toujours trop rapidement et ma paresse atteint un seuil record.

Si ce n’était pas de mon maigre portefeuille d’étudiante, je ferais comme bien des québécois qui, comme Nathalie, partent se réchauffer les orteils sur les plages du sud.

Si vous avez-vous-même planifié un voyage cet hiver, n’oubliez pas d’apporter des bouquins ; ils sont les compagnons idéaux lors de l’attente à l’aéroport ou d’une pause entre deux plongeons.

Voici donc trois suggestions de lecture à apporter dans vos valises ; trois livres légers qui vous permettront de ne pas perdre pas le fil même si vous buvez un piña colada en trop ;)

 

the vacationers

The Vacationers, par Emma Straub

Pour la famille Post et leurs amis, des vacances sur les îles Baléares semblent être la solution toute désignée pour échapper aux tensions de la ville. Le dit paradis tourne cependant au cauchemar lorsque la bande découvre que chacun semble avoir apporté dans ses valises secrets et vieilles rancunes.

Ce roman est idéal pour lire sur la plage (et non je ne dis pas ça qu’en fonction du titre) ! Il met en scène des situations et des personnages tous plus colorés les uns que les autres. On pourrait comparer ce roman à un vaudeville tant les situations sont impromptues et les rebondissements nombreux. Malgré certaines scènes plutôt dramatiques, le ton se veut empreint d’humour.

 

 where'd you go bernadette

Where’d You Go Bernadette, par Maria Semple

Bernadette est une mère de famille lassée par la vie en général. Ne voulant plus affronter son quotidien, elle engage une assistante avec laquelle elle communique par courriel depuis l’Inde. Celle-ci en vient à contrôler tous les aspects de la vie de Bernadette, que ce soit ses finances ou ses sorties. Sa vie chamboule donc lorsque sa jeune fille de 15 ans réclame sa récompense pour avoir eu une notion d’excellence à son bulletin, soit un voyage familial en Antarctique, là où aucune technologie n’est viable. Bernadette disparait dès lors et s’en suit une quête menée par sa jeune adolescente.

Je dois l’admettre, j’ai commencé la lecture de ce roman à reculons. J’étais perplexe quant au fait qu’il soit narré par une jeune fille de 15 ans et qu’il mette en scène un drame éclatant au sein d’une famille banlieusarde, soit deux éléments envers lesquels je ne suis habituellement pas attirée. Cependant, ces éléments sont si bien ficelés qu’ils font de ce roman un vrai petit bijou.

 

ensemble c'est tout anna gavalda

Ensemble, c’est tout, de Anna Gavalda

Il raconte les tribulations de quatre individus un peu perdus réunis dans un même appartement, au pied de la tour Eiffel. Alors que ces personnes ne semblent avoir au départ rien en commun, elles deviennent liées malgré elles par des histoires mêlant amour et amitié.

Plusieurs d’entre vous ont peut-être vu l’adaptation cinématographique avec Audrey Tautou. Si vous avez aimé le film, je vous conseille fortement le roman : il est encore meilleur !

Ce roman est léger, quoique non pas moins ébranlant. Le nombre impressionnant de pages pourrait décourager le lecteur inexpérimenté, mais le tourbillon d’émotions constant suscité par l’histoire rend la lecture de ses quelque 600 pages presque insignifiante.

Bonne lecture!

Vicky

20/01/2015 par : Nathalie

Articles récents

Nathalie Roberge
Nathalie Roberge Fondatrice et éditrice du blogue danslacabine.com, styliste personnelle et télé, chroniqueuse mode pour La Presse +